Duplication de badge d’immeuble: Une analyse des problèmes et des solutions

Face aux coûts et à la réglementation liés à la duplication des badges d’immeuble, il est important de comprendre les problèmes et les solutions qui se présentent. Aujourd’hui, nous examinerons en profondeur le processus de duplication de badge d’immeuble afin d’analyser le potentiel risque pour une entreprise en termes de sécurité et déterminer les meilleures solutions à adopter. Nous découvrirons comment bien choisir un professionnel agréé pour copier un badge et comment économiser tout en respectant la réglementation en vigueur.

 

Quels sont les risques liés à la duplication de badge d’immeuble ?

La copie d’un badge d’immeuble peut entraîner des risques considérables pour la sécurité et la confidentialité des données. Les copropriétés et les syndics peuvent être contraints de changer les serrures ou les clés de leurs immeubles à chaque fois qu’un nouveau visiteur entre dans le bâtiment. Ils peuvent aussi être contraints de mettre en place des mesures plus strictes pour garantir l’accès aux immeubles, ce qui peut prendre du temps et impliquer des coûts supplémentaires.

Quels coûts engendre la perte ou le vol d’un badge d’immeuble ?

La perte ou le vol du badge d’immeuble résidentiel peut entraîner des coûts considérables pour un syndicat de copropriété. Il peut être nécessaire de changer non seulement la serrure ou la clé, mais aussi tous les autres systèmes liés aux portes, ce qui signifie qu’il faut souvent payer pour une installation complète et compliquée. Les organisations pourraient être obligées de mettre en place des mesures supplémentaires pour sécuriser l’accès aux portes, ce qui signifie également des coûts supplémentaires.

Comment peut-on économiser en copiant son propre badge d’immeuble ?

Une solution possible à ce problème est celle consistant à copier son propre badge d’immeuble plutôt que de le remplacer. La copie d’un badge est une démarche relativement simple et peut être réalisée à l’aide d’une application spécialement conçue pour ce type de tâche (Application MCT). L’utilisateur doit toutefois disposer d’un téléphone compatible ainsi que du matériel nécessaire (Lecteur NFC/RFID, Dump), ce qui signifie que seuls les utilisateurs disposant du matériel nécessaire peuvent effectuer cette opération. Si cela est le cas, l’utilisateur devra nettoyer sa carte originale et générer une version identique sur une carte vierge. Une fois cette étape réalisée, il devra garder sauvegarder son badge original sur un smartphone Android afin qu’en cas de perte ou de vol, il puisse rapidement procéder à une nouvelle génération du badge original.

Quelles sont les réglementations entourant la duplication des badges immeubles ?

Depuis 2016, un décret a été mis en place par le gouvernement français rendant obligatoire l’utilisation d’un badge d’immeuble Vigik afin de sécuriser les accès aux immeubles. Ce décret a notamment pour objectif de réglementer la duplication de badges et de vérifier que le propriétaire du badge est bien celui qui tente d’accéder à l’immeuble. La loi impose également des contraintes sur le type de puces et le format des données contenues sur le badge qui doit impérativement être compatible avec la norme NFC et RFID (avec un UID) afin que le système Vigik puisse lire correctement les informations du badge.

Où trouver un professionnel agréé pour dupliquer un badge immeuble ?

Si l’utilisateur est incapable de copier son propre badge, il peut faire appel à un professionnel agréé pour effectuer la tâche. Les personnes qualifiées pour la duplication des badges immeubles sont généralement des techniciens spécialisés travaillant dans le secteur de la sécurité, et peuvent être facilement trouvés en effectuant une recherche sur Internet. Il existe également plusieurs tutoriels en ligne qui expliquent comment copier un badge d’immeuble, ce qui permet à l’utilisateur de réaliser cette opération tout seul s’il est suffisamment habile. La possibilité de copier un badge d’immeuble présente également des avantages considérables : outre les économies réalisées en termes d’installation ou de remplacement du matériel, cela permet également à l’utilisateur de conserver sa carte originale et donc sa confidentialité, car elle ne sera pas divulguée à des tiers non autorisés. Cependant, il ne faut pas oublier que certaines dispositions sont obligatoires pour pouvoir procéder à une copie sans risques. Dans ce cas précis, il est impératif de respecter les réglementations entourant la duplication des badges immeubles afin que la sécurité et la confidentialité des données soient garanties. De plus, il est important que chaque syndicat obtienne l’accord du syndicat copropriétaire avant procéder à la duplication du badge, ce qui permettra aux organisations concernées de veiller à respecter les dispositions réglementaires en cours et donc à se protéger mutuellement contre tout problème éventuel lié au signal NFC/RFID.

A propos de lauteur: